PAIEMENT EN 3 FOIS SANS FRAIS POSSIBLE À PARTIR DE 100€ (UNIQUEMENT EN FRANCE) À CHOISIR PARMI LES OPTIONS DE PAIEMENT AU MOMENT DE LA COMMANDE !
PRÊT-À-PORTER ET SUR-MESURE - RETOUCHES ET RÉPARATIONS GARANTIES À VIE - LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 60€ EN FRANCE ET DOM-TOM - RETOURS OFFERTS DANS LE MONDE ENTIER - MODE ÉCO-RESPONSABLE
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres
Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres

Foulard à lire - L'homme qui plantait des arbres

€75.00
Foulard à lire 
La bibliothèque de Lou 
Saison N°3
Une étole de soie pour s'enrouler autour du cou les textes de Giono

Jean Giono présente sa nouvelle au concours du Reader's Digers en 1953. Le thème du concours ? « Le personnage le plus extraordinaire que j'ai rencontré ». Giono invente cette magnifique fable écologique de berger qui sauve une vallée en plantant des arbres... Après enquête et malgré les dénégations de Giono, le Reader's Digest refuse l'histoire, doutant de sa véracité (et pour cause, il l'a complètement inventé) et c'est finalement le Vogue qui la publiera, avec un succès mondial et retentissant. La relation de Giono entre réalité et fiction me fait tellement penser à Gabriel Garcia Marquez...
Lou, créatrice de Bleu tango 

  

 

Pour toujours avoir à porter de cou un texte de qualité à lire dans les transports en commun et salles d'attente en tout genre !
 Chaque foulard est emballé dans sa couverture de livre, dessinée à l'aquarelle par Lou et accompagnée de son bandeau façon rentrée littéraire.

 
Foulard 70% coton 30% soie - Les dimensions ont changé : les foulards de la deuxième et troisième édition sont plus grands que ceux de la première édition ! 180 cm x 49 cm 

 Le foulard L'homme qui plantait des arbres est imprimé au Portugal, sur une étamine de coton et soie, que j'ai voulu crissante comme du papier.

 Des finitions impeccables : Un mini rempli bourdonné sur les bords !


 

 

CELA POURRAIT AUSSI VOUS PLAIRE !

RETOUR EN HAUT